Sur sa route vers le tout-connecté, le bâtiment se transforme pour assumer l’émergence de l’Internet des objets (IoT), l’augmentation du nombre d’utilisateurs et d’équipements connectés, mais aussi des points d’accès sans fil et de la télé-alimentation, notamment dans les salles de réunion. Les réseaux voix, données, images (VDI) traditionnels ont laissé la place depuis quelques années au câblage structuré, avec pour principal objectif de supporter la demande exponentielle en débit.

L'industrie française des câbles rejette la crainte d'une "pénurie" de fibre optique au niveau mondial, mais réclame une planification plus "rigoureuse" des programmes du plan France Très Haut Débit (THD) afin de lui donner une visibilité à plus long terme. Reflet de l'intensification du plan THD, un nouveau record de livraison de câbles à fibre optique a été atteint l'an dernier en France, avec 13 millions de km de fibres de ce type déployés sur le territoire, contre 2,3 millions de km en 2012, selon des données publiées jeudi par le syndicat professionnel des industriels français des câbles, le Sycabel.

Le Sycabel vient de révéler les chiffres de l'industrie du câble pour 2017. Le chiffre d'affaires global du secteur est en hausse tiré notamment par l'explosion de la fibre optique. Pour cette dernière, le syndicat estime qu'il n'y pas de pénurie.

L'industrie française des câbles (électriques, télécoms) est confiante dans une nouvelle année de croissance en 2018, soutenue par les investissements dans les réseaux d'énergie et de communications, après une production en hausse de 2,5% en 2017.

L’indicateur industriel du Sycabel ... marque un saut de près de 60 points au quatrième trimestre de l’année passée. Cette forte croissance signe un nouveau record de déploiement sur 2017 à plus de 13 millions de km de fibre; ...